Appel à contributions: Réconciliation / Wahkotowin

Du 21 au 23 Septembre, 2017, le Centre d'études constitutionnelles et la Faculté de droit de l'Université de l'Alberta seront l’hôte de la conférence Réconciliation : Wahkotowin. La conférence aura lieu au River Cree Resort à l'extérieur d'Edmonton, en Alberta, au sein du Traité 6 sur les terres de la Nation Crie d'Enoch.

La conférence marquera le point culminant du projet Constitution 150 : un partenariat d’un an entre le Centre d'études constitutionnelles, la Faculté de droit de l’Université de l'Alberta, la Faculté de droit de l’Université d'Ottawa et l'Université de Montréal pour célébrer le 150e anniversaire de la Confédération et explorer les questions constitutionnelles critiques dont fait face le Canada à l’avenir. Veuillez consulter le site web www.constitution150.ca pour plus d’informations concernant ce projet.

Inspiré par les idées de la Commission vérité et réconciliation, la Commission royale sur les peuples autochtones, la Déclaration des droits des peuples autochtones (wondering if there is an acronym for the Declaration in French? Also, because UNDRIP is United Nations etc. would prefer if we include « Déclarations des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones »et les Traités qui constituent la première loi constitutionnelle du Canada, notre conférence se concentrera sur comment incorporer l'esprit de réconciliation dans le texte constitutionnel, ainsi que la pratique, la culture et le droit. Est-ce que le concept de réconciliation constitutionnelle devrait être exploré davantage ? Si oui, comment pourrait-il être réalisé ? Nous sommes particulièrement intéressés par la question de savoir si les lois et le constitutionalisme autochtone peuvent servir de modèles pour le futur des relations constitutionnelles au Canada.

Notre conférence réunira des spécialistes du droit autochtone et constitutionnel, ainsi que des leaders de la communauté et des décideurs politiques, pour discuter et examiner les possibilités et les obstacles d'un avenir constitutionnel fondé sur le respect mutuel. Nous nous inspirons du concept Crie Wahkotowin et sa focalisation sur les relations, les responsabilités, et sa signification de relations profondes et respectueuses.

Parmi les conférenciers confirmés :

  • Val Napoléon, Professeur de gouvernance et justice autochtone, Faculté de droit, Université de Victoria
  • Jean Leclair, Récipiendaire du prix de recherche de la Fondation Trudeau en 2013, Faculté de droit, Université de Montréal
  • Mark Walters, Chaire F.R. Scott en droit constitutionnel, Faculté de droit, McGill
  • Margaret Froh, Présidente, Nation Métis de l`Ontario.

Nous faisons maintenant appel à des propositions d’articles. Nous invitons des contributions de chercheurs intéressés par un éventail de sujets liés à notre thème de réconciliation constitutionnelle et Wahkotowin: constitutionnalisme autochtone, y compris les peuples inuits et métis; la relation entre le droit autochtone et les conceptions du droit autochtone en vertu de la Loi constitutionnelle de 1982; les traités historiques et/ou contemporains comme modèles pour les relations constitutionnelles au Canada; la souveraineté autochtone, le fédéralisme et le droit constitutionnel; et tous les autres sujets et approches qui nous aideront à explorer notre thème plus large.

Si vous souhaitez proposer un article, veuillez svp soumettre le titre, un résumé (pas plus de 350 mots), et un CV mis à jour. Les chercheurs de tous niveaux d'expérience et d'un éventail de perspectives disciplinaires, y compris des études autochtones, le droit, science politique, sociologie, anthropologie, histoire et les disciplines connexes sont encouragés à soumettre.

Les propositions doivent être envoyées par courriel à Patricia Paradis(pparadis@ualberta.ca)  avant le 17 Novembre 2016. Veuillez noter que les présentateurs peuvent être tenus de payer leurs frais de déplacement et d'hébergement. Les personnes sélectionnées seront avisées par le 30 Novembre 2016. Les questions doivent être soumises à Eric Adams (eadams@ualberta.ca ou à Patricia Paradis (pparadis@ualberta.ca).

 

Ce contenu a été mis à jour le 20 octobre 2016 à 17 h 15 min.

Commentaires

Laisser un commentaire